L'astuce du jour

L'astuce du jour

carrelage-miniPoser son carrelage au mur

Revêtement mural incontournable de vos pièces d'eau, le carrelage doit être posé aux murs (comme au sol) suivant une méthode simple.
Voici une fiche-mémo pour décorer votre salle de bain avec brio!

Voir toutes les  astuces > Voir l'article >

Un chauffage grand confort qui préserve la nature

un-chauffage-grand-formatParce qu'économiser l'énergie et sauvegarder l'environnement sont des préoccupations essentielles, les chauffagistes ne cessent d'innover et ils proposent des nouveaux moyens de chauffage à combustibles solides. Avec l'utilisation de granulés bois, ces nouveaux matériels sont fiables.

Le granulé

Les granulés sont réalisés en soumettant la sciure à une pression très élevée. Le bois utilisé provient des déchets de bois pur (sans peinture) produits par les scieries, les ateliers de menuisiers... Ce type de combustible est écologique car il n'utilise aucun produit pour le tenir compact, sauf certains granulés, issus de feuillus qui peuvent contenir un agglomérant (1 % du poids total maxi). La compacité du granulé est garantie par une substance naturelle : la lignine. En plus d'être un combustible écologique le granulé de bois offre des avantages techniques. Le bois a un pouvoir calorifique de 4,4 kW/kg (avec 15 % d'humidité, après 18 mois de séchage), celui du granulé est de 5 kW/kg. Le granulé doit être conforme aux normes : M 7135. DIN plus 51731. UNI CEN/TS 14961. WF granulés de bois.

Pour garantir une combustion idéale, il faut que les granulés soient conservés à l'abri de l'humidité. L'utilisation de granulés de qualité médiocre endommage les fonctions du poêle. Veillez à vous procurer des granulés sur lesquels figurent les normes indiquées cidessus.

Les plus : une ressource économique et inépuisable ; une énergie respectueuse de l'environnement ; des systèmes de chauffage modernes et performants ; l'association des énergies pour une efficacité renforcée ; un confort sans contrainte.

Deux types de chaudières :

Les chaudières aux granulés. La livraison des granulés se fait dans un silo. Suivant sa taille, le volume du silo peut donner à la chaufferie une autonomie d'un an. Les granulés descendent par gravité au fond du silo où une vis sans fin les conduit vers le brûleur. Une seconde vis convoie les granulés jusqu'au foyer du brûleur. Le brûleur s'adapte à la chaudière dont la puissance peut varier de 15 à 40 kilowatts, selon les modèles.

Les chaudières à granulés et bûches. Elles sont équipées d'un brûleur à granulés et d'une porte d'accès séparée permettant d'alimenter manuellement le foyer en bûches ou en chutes de bois. Le brûleur à granulés, en veille lors du fonctionnement aux bûches, se met automatiquement en service lorsque la température baisse.

Les aides financières

Un crédit d'impôt de 25 %, voire 40 % dans le cadre d'un renouvellement des dépenses TTC (hors main-d'oeuvre et subventions) des équipements de chauffage ou de production d'eau chaude fonctionnant au bois de l'habitation principale soutient les investissements. Il faut également remplir les conditions générales d'obtention du prêt à taux zéro. Les factures doivent être payées avant le 31-12-2010. Il est plafonné en fonction de la situation familiale. Les équipements éligibles sont soumis à des critères de performances minimales.

 

Inscrivez-vous à la newsletter HBE
Concrétisez votre projet